Le calendrier de la mix-cité


Bienvenue dans notre mix-cité!

Le terme de mixité renvoie d’abord à la présence de personnes de sexe masculin et féminin dans un groupe. La mixité est faite de l’histoire de l’instruction des filles avec les garçons, de l’expérience du mélange avec l’autre sexe pour élever les futurs citoyens et citoyennes. Aujourd’hui, le langage des questions homme/femme nous parle de parité, de genre, de diversité ou encore d’équité et plus seulement de coéducation. La mixité a grandi et n’est plus une question cantonnée aux bancs de l’école républicaine. Son sens s’élargit à toute la cité et, de ce fait, à l’ensemble des questions de diversité. La mixité retrouve en fait son sens premier car, l’adjectif « mixte » est un terme dont on trouve déjà trace dans des écrits du XIVe siècle. Issu du verbe latin misceo, qui signifie « mélanger », « mettre ensemble des éléments distincts » chez Horace, pour d’autres, comme Cicéron, il signifie « provoquer de la confusion ». Le mélange avec l’autre, le sexe opposé, le différent, l’étranger à soi-même est donc porteur de confusion et d’élévation. Mais comment la diversité dans le commun permet-elle de renforcer l’unité ? Comment transformer le mélange des altérités en une fusion commune vers l’élévation citoyenne ? 

Afin de répondre à cette question, pendant une année, nous dessinerons chaque mois le portrait d'une personne qui s’est donné pour mission de promouvoir une forme de mix-cité dans son travail, son engagement citoyen, ses passions ou tout autre activité. Une vidéo sera tournée ainsi qu'une interview écrite en vue d’une exposition de nos portraits à la fin de l’année 2018. L'objectif est d'explorer et de comprendre l’action de la personne, notamment autour des thématiques de la lutte contre les discriminations et pour l’égalité, le droit des étrangers et des exilés, le multiculturalisme ou encore les politiques d’urbanisme et d’éducation. Finalement, l'idée est de comprendre ce qui peut réunir ces initiatives citoyennes et quelles sont leurs limites.