Coexister


La coexistence active entre les religions

La coexistence commence par une histoire qu'on peut lire sur le site de l'association "Coexister". Suite au conflit à Gaza, une manifestation pacifique est organisée à Paris le 14 janvier 2009. Des fidèles des communautés chrétiennes, juives et musulmanes se rassemblent en présence de nombreux autres citoyens. Samuel Grzybowski a 16 ans, il est dans la salle. Sollicité par l’organisateur, il monte sur scène et lance un appel « Je propose aux jeunes qui le souhaitent de me rejoindre pour que nous organisions un don du sang. Faisons couler le sang pour la paix et pas pour la guerre ». Dix jeunes répondent présent. Ensemble, ils fondent un groupe « interreligieux des jeunes du XVe arrondissement ». Une semaine plus tard, ils décident de rédiger un manifeste de la Coexistence active et d’organiser ensemble une collecte de sang sous le nom de code « Ensemble à Sang% ». L’opération est un réel succès et plus de 300 personnes sont au rendez-vous. Coexister est né. Depuis, l’association aide à la déconstruction du tabou de la religion en France. Avant de vivre ensemble, encore faut-il connaître l’autre… Or, notre connaissance des religions, de leurs pratiques et de leur histoire est limitée, car à l’école, entre amis, en famille ou entre collègues, on préfère éviter le sujet. Cette ignorance conduit à la peur et cultive les préjugés. Apolitique et indépendant, Coexister est un mouvement de jeunes de toutes convictions, croyances, ou non qui promeut le fait d’aller directement vers l’autre pour montrer qu’on peut vivre ensemble avec nos différences. Cette coexistence active passe par trois étapes qui correspondent aux trois pôles de l'association : dialoguer pour découvrir la spiritualité des autres, mener des actions de solidarité ensemble et enfin sensibiliser les jeunes aux préjugés sur les religions.

Pour en savoir plus: http://www.coexister.fr/